• MA VILLE NATALE

    je menais une vie ressemblante plus à celle d'un soufis, ou ascete qui a toujours renoncé à ce que les gens tiennent fort, je me suis trouvé plus loin de la vérité,dans le temps où je me suis eveillé, dans un monde different, qui ne croit en mes convictions...c'est vrai j'aimais tant le bien meme si je ne m'exprimais pas bien pour le prouver aux yeux des gens ,j'aimais les enfants, j'ai estimé tant me sacrifier pour revivre le sourire sur leurs mines innocentes avec la femme que j'ai toujours esperé qui m'excusera tout le temps meme si j'ai tort,elle sait tres bien que j'ai tant souffert pour atteindre et realiser avec, le plus au monde que j'estime, pas decrocher la fortune mais atteindre les coeurs des orphelins defavorisés et meme de tous les enfants que je veux tellement ecrire de beaux poemes pour qu'ils le chantent pour l'eternité,je veux faire de grands efforts pour qu'ils gardent le sourire, trouverais-je enfin cette femme que tant j'ai decrit dans les plus nobles de mes ecrits....merci pour la tribune de geneve qui m'ont donné l'occasion de dire tout ce que je voulais dire ...je vous offre ce modeste mot en signe de reconnaissance...merci encore une fois ....

    Lire la suite

  • la peur

    la peur, est-ce la cause de la curiosité de l'homme...!? un micro de la vérité pas toute

    Lire la suite

  • la liberté

    la liberté une verité ou une imagination
    une verité qu'on vit ou nous avons vecu en un moment donné ou une simple imagination ...inexistante ou ça differe d'un individu à l'autre selon des condition bien precis...ce que je viens d'ecrire n'est que des question qui se pose et non des affirmations...

    Lire la suite