• le panegyrique

    Les gens n'ont certes l'humeur ni le gout d'en entendre parler…!

    Lire la suite

  • deux situations si triste

    la premiere:

    il ya des jours un enfant passa devant chez moi ,sur une chaise roulante,plus triste que je ne peux imaginer l'ampleur de sa profonde tristesse, à point qu'il ne peut lever la tete, le premier instant vous croyez qu il est timide mais helas il etait trés triste qu 'il ne pourrait connaitre autre chose comme timidité, je ne sais comment vous expliquer la situation, je suis sensible mais ce que je viens de voir m'a completement boulversé..je n'ai pu me liberer pour lui attenuer sa souffrance , certes il n'a pu s'acclimater avec cette maladie qui l'a privé d'etre comme tous les enfants du monde
    pourrais je me contenter de lui caresser les cheveux ou plutot l'embrasser..je n'ai pu trouver d'autre moyen croyez moi ...!

    ****************************************************************

    la deuxieme:

    iaujourd'hui m'a contacté mon ami je n'ai pu supporté sa souffrance son desepoir il ya un temps je lui rendu visite et dans quel etat je l'ai trouvé:voilà toute l'histoire ce mot paru sur le forum des etudiants de la faculté de medecine d'alger merci

     

    Après que je suis revenu de chez ma mère, je suis passé voir un ami
    Et dans quel etat je l'ai trouvé…!
    A peine concentre …à peine bouge a peine, lorsqu'on lui parle je crois le son se répercute son écho dans son âme comme une torture qu'on entendait jadis sur les gouttes d'eau qu'on faisait tomber sur les têtes des prisonniers pris dans ces tubes sous la chaleur intense qui faisaient comme éclater une bombe dans un lieu fermé
    L'un lui parle de patience … du bon seigneur et comment et de quelle façon, les autres le pique de regards brulants qui lui fait transmettre un regard de désespoir par cette pitié qui ne devriez apparaître sur les mines en ces circonstances un peu spéciale…
    Ses cris intenses plus intenses que je ne pourrai imaginer ses douleurs immenses qui le fait s'exprimer de telle manière que nulle personne n'aurait la capacité de traduire ce portrait qui ne m'a permis que d'être stagné sans aucune inspiration m'y est venue pour décrire cette image qui mérite d'être éternisée..
    Il n'était faible je le connais suffisamment en dépit de sa maladie qui l'a suivi depuis des années.. sa jeunesse détruite ..son niveau intellectuel condamné qui a pu le mener plus loin…
    Ces cris qui n'étaient que le reflet de ce combat acharné qui mène depuis dix ans sans que l'un puisse vaincre l'autre…ni il est gueri ni la maladie a pris le terrain et mettre fin à sa souffrance une fois pour toute …
    CHERS ETUDIANTS EN CE NOBLE METIER MEDECINE NE SOYEZ: QUE DE GENEREUX MEDECINS QUE VOUS ESTIMEREZ LA GUERISON DE CES PAUVRES QUE D'AVOIR TOUTE LA FORTUNE DU MONDE SACRIFIEZ VOTRE VIE POUR APPORTER LE BONHEUR AUX PAUVRES COMME ETAIENT VOS AIEUX PARMI EUX QUI SE SONT SACRIFIé POUR QUE LEURS PAUVRES FRERES VIVENT…
    JE VEUX FAIRE QUELQUE CHOSE JE NE SUIS MEDECIN JE NE SUIS QU'UN PAUVRE MODESTE HOMME ISSU D UNE FAMILLE QUI A FAIT EN UN MOMENT QUELQUE CHOSE COMME CELLE QUE JE VIENS DE VOUS LA RECOMMANDER..

    Khadir Salem
  • ..

    <</body>

  • UN DOCTEUR

    LE DOCTEUR MOHAMED.M

    j'ai connu un jour je ne peux dire plus que ce que j'ai dejà dit rendant hommage à sa famille à tous ceux qui l'ont connu à tous les coeurs charitables..merci pour tout le monde
    **************************************************************
    LE DEFUNT
    LE DOCTEUR MOHAMED M
    AIMABLE…GENEREUX
    N'a jamais cessé d'emplir les cœurs d'espoir
    *******************************************
    OH ! Seigneur comme je suis touché si on savait
    Si tu n'as pas voulu ce ne sera rien passé
    Personne n'a droit de contrarier le destin
    Si ce n'est pas aujourd'hui hélas ce sera demain
    *******************************************

    IL A PU SE DRESSER AUX HAUTES FONCTIONS, A PU AUSSI VIVRE DANS LES PLUS GRANDES VILLES DU MONDE…!
    N'A JAMAIS Souhaité L'IMMENSE FORTUNE ; N'A Sollicité QUE LA PAIX, QUI L'A BIEN VECU PLUS LOIN DE TOUTE GENRE DE DISPUTE… DE QUERELLE ; Y ENFOUI NOTRE MONDE, CE MONDE, ABRUTI PAR L'EGOISME QUI N'A Laissé LA PLACE A LA VERTU… A LA SAGESSE QUE NOUS VOYIONS EN CET HOMME QUI S'EST Consacré POUR ESSUYER LES LARMES ET NON PAS POUR LES FAIRE ECOULER…POUR AMENER LE BONHEUR AUX PAUVRES MALHEUREUX, ET NON PAS DE PARTICIPER A LEUR MALHEUR.
    C'ETAIT BIEN CETTE HOMME QUI A CHOISI UNE VILLE LOINTAINE, ENFOUI DANS L'OUBLI OU IL Y CONSACRE TOUTE SA VIE POUR SECOURIR LES INSECOURABLES…!
    IL NOUS DOIT CERTES UNE CHOSE ON DOIT LA DIRE A HAUTE VOIX ET NON PAS DISCRETEMENT MERCI ; MERCI LE NOMBRE DES PATIENTS QUE VOUS ETIEZ TRES HONNETE AVEC EUX, QUE VOUS SOUHAITIEZ LEURS GUERISONS DU FOND DE VOTRE CŒUR ; QU'ETAIT CERTES VOTRE JOIE ET VOTRE JOIE SEULE ET UNIQUE. MERCI DE NOUS AVOIR CHOISIS DANS VOTRE VIE ET APRES VOTRE MORT…
    NOUS VOUS PROMETTONS QUE NOUS PRENDRIONS SOIN DE VOTRE FAMILLE…VOS ENFANTS …DE LA MERE DE VOTRE ENFANT QUE NOUS AVONS CONFIANCE EN SA FIDELITE… QUI SAUVEGARDERA SANS AUCUN DOUTE LA BONNE IMAGE QUE VOUS AVEZ LAISSE…ET QUI EST UN ACQUIS POUR TOUTE NOTRE VILLE...
    ***************************************************
    A l'âme de
    MOHAMED…MARIE .M. Couple fidèle

    La main dans la main
    Tout le long du chemin

    Le cœur collé au cœur
    Jusqu'à l'arrêt de l'heure

    La joue sur la joue
    Le cou prés du cou

    Fidèle tout le temps
    Heureuse…combien tant…!

    Entendu la même chanson
    Gouté la même boisson

    Vivre plus loin du tumulte
    Plus près de toi, mon culte..!

    Le sang coule au sang
    Le fond dans le fond

    Je vis avec "M"
    Tant que je t'aime

    Je ne pourrai avoir peur
    Juste à coté que je meure
    **************
    Ce portrait nous a enseigné deux principes :
    Le premier : la satisfaction qui dépend de la conviction la plus pure, et qui n'est que le fruit certes du savoir.
    Le second : l'affection originale …pure comme le bon seigneur l'a crié et nous l'a fait disposer
    Ce boisson divin…l'amour pur plus loin de la vulgarisation…de l'indécence…de l'exploitation ignoble.
    Pur…honnête…simple…cet amour qu'on a pu lire lucidement sur ce portrait qui l'a dessiné ce couple défunt MOHAMED….MARIE (MENALLAH)
    A ces deux âmes liés par la loi divine éternelle … je dédie ce modeste mot qui me l'ont inspiré ce n'est pas grande chose, l'essentiel j'ai exprimé les traces qui les ont laissées en moi. à tous leurs enfants…à leurs familles… à cette femme pour être plus honnête que j'ai décrit dans deux mots intitulés: (palmier…la bénédiction du ciel) (la rose céleste ) qui vit bien quelque part … qui m'a laissé trop tard…! (Je n'ai jamais eu peur de dire ce qui doit être dit…!)

    Ecrit par : khadir salem | 28.08.2008khadirsalem

  • diana

    Bonjour

    une personne que je ne connais pas m'a envoyé une photo que j'ai vu pour la première fois enfin je crois, eh bien juste après c'est avéré que c'était celle de la princesse Diana, après que j'ai rédigé un mot simple je vous l'offre tous en sa mémoire, pas grande chose mais l'essentiel j'ai traduit ce que j'ai ressenti lors, plus loin de toute similitude...

    c'etait vraiment une femme simple, elle était réellement simple juste les protocoles ont frustré le monde d'en découvrir sa vraie personnalité...elle a refusé...elle voulait surement quelque chose... elle l'a trouvé ailleur...l'autre monde plus libre... dans les yeux des pauvres enfants a voulu vivre finir sa vie...sortir comme tout le monde...marcher sans que personne ne lui demande de suivre les fleches...!

    **************************************

    Lire la suite

  • la bienfaisance

    à l'association lesouk de la faculté de medecine d'Alger

    Le souk

    Le souk, un marché comme son nom l'indique
    Mais pas celui où s y vendent les pommes, les pastèques

    C'est un monde où se dépense l'argent
    Le plus précieux entre les mains des gens

    Essuyer juste les larmes des pauvres enfants
    Leurs amours…leurs affections plus profond

    Secourant ceux des terres les plus lointaines
    Ces malheureux désespérés, enchainés dans la peine

    La cherté de la vie, l'oppression d'autrui
    Dans tous les malaises y sont enfouis

    Se levant différents le matin, ne trouvant de remède
    Dans ce labyrinthe, dans cette vie si laide

    Le soukiste n'attend de quiconque de directives
    S'il est question d'un être, qu'il vive
    *********************************************


    à tous ces coeurs charitables, à tous ceux qui ne menagent aucun effort pour   secourir ses pauvres                                     malheureux defavorisés qui ne trouvent pas de places dans ce monde où reigne la loi de la jungle....
    à ces actes de generosités de votre associations je dedie ce modeste mot.
    merci

    lesouk: association (en arabe souk signifie marché)

    **********************************

    aprés que je me suis acclimaté avec ces jeunes etudiants futures medecins (faculté de medecine d'alger) et m'ont vraiment accepté parmi eux sur le forum de l'association de bienfaisance de la fac.med.alger lesouk .... , veuillez m'excuser svp ma modeste capacité en langue française est trop troppp modeste, je n'ai pu faire mieux merciiii

    *****************************************************************

    Vous êtes mon passé, le présent le future

    Désormais, je ne me sentirai plus solitaire

    De l'autre coté j'ai eu des amis si fideles

    Leur bonté m'a fait renaitre ces ailes

    Vous m'avez cru dés le premier moment

    Vous n'avez douté de rien, saints immensément

    Ainsi les bonnes gens leurs apparaissent les choses

    Innocemment vous accueille, vous accueille en rose

    Les ignorants ne sont plus habiles en réalité

    Leurs âmes emplis de soupçons, de futilité

    Les frustre la rancune de la clarté du jour

    Vous êtes doués juste, ne pourront percevoir

    Trouverais-je ailleurs, comme bana

    Cyrine, rosée, pareil minousha

    Le docteur ghost bricks ou alem

    Des personnes merveilleuses, que tant j'aime

    Quand ils s'allongent la nuit

    Où s'éteint la lumière, s'en va le bruit

    J'apparais comme un petit enfant

    Dans leurs songes si purs, plus profond

    bana ghoste brichs minousha...c'est des pseudo de certains etudiants...                                                                                               Posté au forum du souk le : 26-03-2009 à 17h 56min